Quel est le tarif d’une société de recouvrement ? Prix et conseils

Les créances non payées sont souvent prises en charge par une société de recouvrement, à laquelle de multiples entreprises font appel, indépendamment de leur statut juridique. Ces dernières peuvent bénéficier de nombreux atouts grâce à cette stratégie.

La société de recouvrement préconise la plupart du temps des résolutions à caractère amical, bien qu’elle soit aussi équipée pour les litiges. Il appartient à la personne chargée du recouvrement des dettes de soumettre une lettre de notification formelle au client en question.

Par ailleurs, ce dernier n’est pas toujours en retard de paiement. Il est peut-être simplement en train de traverser une mauvaise passe. Lisez la suite pour en savoir plus sur la société de recouvrement.

montant frais societe recouvrement

En quoi consiste exactement une société de recouvrement ?

La tâche principale d’une société de recouvrement est de collecter de l’argent pour le compte d’une société créancière, que ce soit une société à responsabilité limitée, une SAS ou autre entité. Elle le fait par le biais de plusieurs mécanismes. En voici quelques-uns : appels téléphoniques et rappels par courrier.

Il faut savoir que les particuliers disposent également d’agences de recouvrement.

Quelles mesures faut-il prendre pour lancer une société de recouvrement ?

Pour lancer une entreprise de recouvrement, vous devrez ouvrir un compte bancaire pour recevoir l’argent que vous avez collecté. Par ailleurs, une assurance responsabilité professionnelle est nécessaire.

Les étapes traditionnelles de la création d’une entreprise sont aussi à réaliser. Ensuite, il faut s’inscrire à la Chambre de commerce et d’industrie. La constitution d’une société de recouvrement nécessite le dépôt d’une attestation d’existence au procureur de la République en guise de formalité.

En quoi consistent les différents modes de recouvrement ?

Un organisme de recouvrement offre une variété de services, dont nous soulignons les suivants :

  • le recouvrement amiable ou judiciaire ;
  • le commandement de payer ;
  • l’assignation au fond.

En fonction du choix retenu, elle progresse de manière différente. Elle peut aussi choisir de payer une assignation dans des situations particulières.

Un recouvrement à l’amiable

Il s’agit d’une solution qui comprend les éléments suivants :

  • faire des rappels téléphoniques ;
  • adresser des lettres de rappel ;
  • adresser une lettre de notification officielle.

Si tous les efforts précédents ont été vains, la dernière étape est franchie.

Recours juridique

Si l’approche conciliante ne donne pas de résultats, une action en justice peut être engagée. Elle requiert souvent le recours à un huissier ou à un avocat. Pour cette raison, la plupart des organismes de recouvrement collaborent avec ces spécialistes.

Le commandement de payer

Cette stratégie peut être utilisée par les agences de recouvrement pour atteindre rapidement des objectifs dans des cas particuliers. Cette méthode juridique peu coûteuse permet de pousser effectivement un client endetté à payer ses factures. Elle ne peut cependant pas être utilisée pour rechercher :

  • le paiement de la pension alimentaire ;
  • règlement d’un chèque non provisionné.

Adresser une lettre de notification officielle

Ceci est une démarche consistant à notifier au client débiteur qu’il fait l’objet d’un véritable litige et qu’il est appelé à soumettre son cas devant le tribunal. Lorsqu’un débiteur s’oppose à la réalité de ses dettes, les organismes de recouvrement utilisent généralement cette option.

frais societe recouvrement

Combien coûte le recours à une société de recouvrement ?

La procédure amiable est généralement moins coûteuse que la procédure juridique en ce qui concerne l’entreprise de recouvrement et ses frais. En outre, il est important de réserver un budget d’environ 30 euros pour :

  • les déplacements physiques ;
  • les rappels par téléphone ;
  • les lettres de rappel.

Le prix de la démarche peut atteindre 150 euros si un avocat se charge de la préparation et du dépôt des papiers.

Néanmoins, au regard de la situation, le prix d’une action en justice peut considérablement changer. Il varie selon que le client débiteur conteste ou non la réclamation. Par ailleurs, l’avocat principal de la procédure est payé entre 100 et 300 €/heure.

Des frais fixes sont facturés si les fonds réclamés ne sont pas récupérés. Il est généralement inférieur à 150 €. Si une partie seulement de l’argent est recouvrée, l’avocat peut réclamer autour de 15% de l’argent. Si le contrat ne comporte pas de clause pénale, il obtiendra en outre 15 % de celle-ci pour un montant intégral.

Il convient de mentionner que, selon le scénario, la mise en œuvre de la décision pourrait potentiellement coûter entre 300 et 700 €.

Articles à découvrir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A Découvrir

A la une...

Quelle différence entre un huissier et une société de recouvrement : quelles sont leurs méthodes ?

Vous avez des dettes que vous éprouvez des difficultés à rembourser ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul, en revanche, vous venez de recevoir...

Comment fonctionnent les recouvrements de créances : le rachat de dettes

Lorsque vous n'êtes pas en mesure de payer votre dette, la plupart des créanciers utilisent une procédure similaire afin d'augmenter leurs chances de vous...

Qu’est-ce qu’une société de recouvrement de créances ?

Dans une entreprise, il est assez fréquent d'avoir des clients qui ne payent pas et qui laissent leurs dettes s'accumuler, ce qu'on appelle "Un...