Comment contacter une société de recouvrement en France ?

Quand une société fait appel à une agence de recouvrement afin de collecter les sommes dues par un client défaillant, elle enclenche un cercle vicieux qui peut rapidement devenir incontrôlable.

Au mieux, le consommateur accepte de régler le prêt. Dans le cas contraire, l’agence de recouvrement peut passer des appels téléphoniques importuns ou utiliser d’autres tactiques d’intimidation terribles.

Si vous êtes une entreprise qui cherche à contacter une société de recouvrement, vous devez d’abord comprendre son mécanisme de travail, alors continuez à lire cet article.

choisir societe recouvrement france

Quelle est la définition d’une société de recouvrement ?

Classiquement, une entreprise de recouvrement tient le rôle d’intermédiaire entre un créancier et un emprunteur. Le créancier sollicite l’aide de cette société experte pour recouvrer le paiement de la dette d’un débiteur mauvais payeur ou dans l’incapacité d’effectuer le paiement.

Une convention est passée entre l’entreprise et le tiers responsable de la collecte des dettes afin de gérer le processus de recouvrement, ce qui est généralement important pour une entreprise qui connaît des problèmes de trésorerie.

L’agence de recouvrement pourra ensuite recourir à des techniques extrajudiciaires pour obtenir l’argent qui lui est dû, comme :

  • des lettres de rappel ;
  • des appels téléphoniques.

Quelles sont exactement les responsabilités d’une agence de recouvrement ?

Compte tenu du fait que leur travail est réglementé, les agences de recouvrement doivent se conformer à un ensemble de règles lorsqu’elles fournissent des services aux clients et aux emprunteurs.

La société doit écrire une lettre au client débiteur pour l’avertir du lancement du processus de collecte à son égard sous peine de sanctions. La société doit notamment indiquer ses coordonnées et décrire son action de recouvrement amiable dans la lettre.

Rachat des dettes

Les liens qui unissent le créancier et l’agence de recouvrement peuvent être beaucoup plus complexes. Sur le montant qui sera acquis auprès du débiteur, le créancier pourrait transférer ses droits de possession à l’entreprise de recouvrement. C’est ce qui est appelé le rachat de la dette par l’entreprise de recouvrement qui conserve ensuite la somme de la dette à son profit.

Avant que l’acquisition de la dette par l’entreprise de recouvrement ne soit déterminée, le cessionnaire, qui abandonne donc le droit de recouvrer la créance, doit régler son lien avec l’entreprise de recouvrement en payant les frais dépensés.

Rémunération du recouvrement des dettes

La collecte de dettes est un acte de marché libre avec une variété d’options de paiement, en fonction de la portée de l’intervention et de la qualité du créditeur.

Frais de recouvrement à l’amiable

En aucun cas, les dépenses de collecte de créances à l’amiable ne doivent être transmises au débiteur et additionnées à la somme de chacune des factures en attente de paiement. Ils sont entièrement aux frais du créancier.

Par conséquent, la valeur de cette facture doit remplir deux conditions :

  • payer les charges qui incombent au spécialiste du recouvrement dans l’exercice de sa tâche et dégager un bénéfice raisonnable ;
  • ne pas excéder la somme intégrale de l’argent récupéré auprès du portefeuille en question.

Honoraires pour le recouvrement judiciaire

Un ensemble de dispositions du code des affaires encadre les frais d’huissier qui sont directement liés au recouvrement judiciaire ou à l’exécution forcée d’une décision de justice (procédure de saisie).

En effet, les honoraires de l’Huissier sont très encadrés et fixés par la loi, et il est impossible d’y déroger, tant pour l’Huissier, qui risque des pénalités, que pour le débiteur ou le client, qui prend le risque d’être attaqué en justice et de recevoir une demande d’indemnisation, et ce, quelle que soit la valeur de la différence…
Il est également à noter que l’Huissier ne doit pas payer une société de recouvrement en tant que contributeur commercial ou en déduire une partie de ses honoraires en aucun cas.

meilleure societe recouvrement france

Quelle est la marche à suivre pour contacter une société de recouvrement en France ?

Maintenant que vous savez à peu près tout sur les sociétés de recouvrement, il est temps de savoir comment les contacter en France. Pour ce faire, vous devez d’abord avoir un problème avec un mauvais payeur qui n’a pas réglé ses dettes.

Ensuite, tout ce que vous avez à faire est de rechercher des sociétés de recouvrement et leurs contacts afin de présenter votre problème avec plus de détails. Pour vous faciliter la tâche, voici quelques noms et contacts de sociétés de recouvrement :

  • société DSO / EuroActing : 01 80 97 51 50 ;
  • société EOS France : 03 20 20 59 93 ;
  • société Intrum Justitia France : 0826 27 27 26.

Il convient de noter qu’un contrat doit être conclu entre la société de recouvrement et le créancier afin d’assurer une protection pour les deux parties.

Articles à découvrir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A Découvrir

A la une...

Où trouver une société de recouvrement à Lille?

L’entreprise, c’est la locomotrice de l’économie, c’est carrément le cœur battant des nations prospère. La bonne gestion du plan financier de l’entreprise est très importante,...

Contacter une société de recouvrement à Toulouse, comment choisir ?

Il y aura toujours des consommateurs qui ne paieront pas leurs factures, quel que soit le type d'entreprise que vous dirigez. Vous présentez des...

Société de recouvrement à Paris : Comment la choisir ?

Dans le domaine commercial, il peut arriver qu’un fournisseur rencontre des soucis financiers à cause de factures impayées. En effet, les problèmes de trésorerie...