BRIS de Glace : Quelles Conséquences sur Mon BONUS/MALUS 2023 ?

Les compagnies d’assurance regroupent les sinistres en deux grandes catégories. D’un côté se trouvent les accidents responsables et de l’autre il y a les accidents non responsables. Les bris de glace font partie de la seconde catégorie.

Un bris de glace peut provoquer ou pas une majoration de votre prime d’assurance. Voici les conséquences de ce type d’accident sur votre bonus/malus.

cout bris glace consequences bonus malus

Est-ce que le bris de glace donne du malus ?

Les assureurs ne tiennent pas rigueur à leurs assurés quand ils sont impliqués dans des accidents dont ils ne sont pas responsables.

De fait, aucune incidence n’est constatée sur le bonus/malus du mis en cause. Le montant de ses cotisations ne connaîtra pas de hausse.

Dans la plupart des cas de bris de glace, les dommages ne sont pas imputables à l’assuré. En effet, les dégâts sont causés par des évènements qui sont souvent hors de contrôle de l’automobiliste.

Les causes fréquentes d’un bris de glace peuvent être :

·         une chute de branches d’arbres, d’objets lourds, de pierre, etc. ;

·         des conditions météorologiques comme une tempête, un déluge de grêle… ;

·         des chocs thermiques ;

·         des cas de force majeure ou des situations imprévisibles ;

·         etc.

Notez que s’il est constaté sur le véhicule, des dommages autres que le bris de glace, le sinistre sera requalifié. Il sera alors pris en charge par un autre type d’assurance.

Par exemple, si le bris de glace est la conséquence de la destruction ou du vol de votre automobile, le sinistre n’est plus le même.

LIRE  Que faire lorsque que l'on n'est pas d'accord avec l'expert en assurance habitation ?

Au lieu d’un bris de glace, il sera requalifié en vandalisme ou vol et sera pris en charge par l’assurance appropriée.

La catégorie du sinistre aussi change. Ce faisant, il peut avoir une incidence négative sur votre malus.

Si le bris de glace a lieu lors d’un accident où vous êtes responsable (en partie ou totalement), vous aurez un malus. Il s’agit ici d’un accident responsable.

Il est vrai que le bris de glace déclaré comme seul sinistre n’entraine pas de conséquences sur le malus. Cependant, cela a d’autres incidences négatives sur votre contrat.

À la suite de ce type d’accident, il y a par exemple une franchise qui est appliquée. Cette dernière est à la charge de l’assuré. Elle sert aux dépenses liées aux réparations ou au remplacement des vitres cassées.

Si vos déclarations de bris de glace sont trop fréquentes et ceci en peu de temps, l’assureur peut procéder à l’augmentation de la franchise.

Le montant de votre prime d’assurance peut aussi connaître une hausse. La compagnie d’assurance se réserve même le droit de résilier votre contrat.

consequence bris glace consequences bonus malus

Comment faire pour ne pas payer une franchise pour un bris de glace ?

La franchise que demande la compagnie d’assurance après un bris de glace peut se révéler chère. Il existe plusieurs moyens pour ne pas la payer.

Vous pouvez par exemple réaliser toutes les réparations dans un garage en partenariat avec votre compagnie d’assurance.

Ce dernier peut avancer le montant de la franchise. Il peut aussi procéder à son annulation tout simplement.

Rapprochez-vous de votre assureur ou du garage pour vérifier s’il existe ce type d’accord entre eux.

LIRE  COURTIER en Assurance Professionnelle, Quels sont ses Avantages en 2023

N’oubliez pas de respecter les conditions et le délai dans lesquels vous devez déclarer votre sinistre bris de glace.

Pour éviter de payer la franchise, n’optez pas pour le remplacement complet des éléments concernés. Il nécessite plus de dépenses en général.

Préférez plutôt le rebouchage de l’impact sur la vitre si cela est faisable. Dans certains cas, la franchise n’est pas appliquée quand il s’agit de simples réparations.

Une autre manière de ne pas payer la franchise réside dans le choix de votre assurance. Une assurance bris de glace proposant une option zéro franchise est en effet une excellente solution.

Avec ce type de contrat, il vous est demandé le paiement d’un montant forfaitaire tous les mois. Ainsi, en cas de bris de glace, vous ne déboursez pas une somme importante.

Quel délai pour déclarer un bris de glace ?

La déclaration d’un bris de glace doit être faite au plus vite. Ainsi, si le sinistre ne concerne que le bris de glace, la victime a un délai de 5 jours ouvrés au plus pour sa déclaration.

Par contre, s’il survient au cours d’un vandalisme, d’un vol… l’assuré dispose de moins de temps pour le déclarer.

La déclaration doit être faite au plus dans 2 jours ouvrés après l’accident. Cette déclaration est obligatoirement accompagnée d’un dépôt de plainte.

comment bris glace consequences bonus malus

Comment déclarer un bris de glace ?

Une compagnie d’assurance prend en charge les dommages d’un sinistre bris de glace seulement après qu’il a été déclaré.

La déclaration de sinistre constitue un document que le propriétaire de l’auto ayant subi des dommages doit remplir.

LIRE  Comment Obtenir le RAPPORT d'Expertise INCENDIE ? MAJ 2023

Il l’envoie ensuite à son assureur par courrier postal ou par email. Cette déclaration peut aussi se faire directement en agence. Il faudra pour cela prendre un rendez-vous en amont.

Elle se fait aussi par téléphone ou sur le site de la société d’assurance. Certains assureurs qui possèdent une application y prévoient la fonctionnalité «déclaration de sinistre» qui peut servir à signaler un bris de glace.

La déclaration de bris de glace doit comporter votre nom, prénom et votre adresse. Il doit y figurer votre numéro d’assuré ainsi que le numéro de votre contrat d’assurance.

Dans ce document, vous devez renseigner le lieu où le sinistre a été découvert ainsi que la date de cette découverte.

Précisez le modèle de l’automobile qui a subi des dommages et mentionnez son numéro d’immatriculation.

Les circonstances et la nature du sinistre doivent aussi être notifiées. La déclaration de bris de glace doit s’accompagner de tous les documents et justificatifs qui peuvent servir à l’examen de votre dossier d’indemnisation.

Vous pouvez même ajouter des photos du sinistre. Ajoutez aussi à la déclaration le dépôt de plainte et le devis de réparation.

Ajoutez à la déclaration de bris de glace, tous les documents pouvant permettre à l’assureur de mieux comprendre les circonstances du sinistre. Vous pourrez ainsi accélérer la prise en charge.

YouTube video
Sophie
Sophiehttps://www.compta-en-ligne.fr
Mes expériences d'audit dans de grandes entreprises me permettent de maîtriser de nombreux domaines de la tech et du web. Découvrez mes conseils pour réussir dans votre carrière et transformer votre compagnie en success story.

Articles à découvrir

A Découvrir