Tout Savoir sur le TRAVAIL à MI-TEMPS dans une Entreprise en 2024

Au rythme, notamment, des progrès de la science et de la technologie, le monde évolue et les habitudes changent. L’univers professionnel n’est pas en marge de ces transformations.

Si par le passé, la tradition était de travailler du matin jusqu’au soir, de nos jours, il est possible de bénéficier d’horaires de travail flexibles. De façon plus précise, le travailleur peut, depuis quelques années, ne passer qu’une portion de la journée au travail.

C’est ainsi qu’est apparu le concept de travail à temps partiel ou de travail à mi-temps. De l’augmentation de la productivité à la possibilité d’avoir plusieurs emplois, en passant par l’évitement du turn-over, cette récente formule du monde professionnel présente plusieurs avantages.

Qu’est-ce que le travail à mi-temps ? Quels en sont les horaires et le salaire ? Comment établir un mi-temps de travail ? Trouvez les réponses à ces interrogations dans les lignes suivantes !

comment travail mi temps entreprise

Qu’est-ce qu’un travail à mi-temps ?

Au regard de sa dénomination, un travail à mi-temps peut être assimilé à une activité professionnelle qui s’effectue pendant la moitié du temps réglementaire.

En réalité, il s’agit d’un emploi qui s’exerce pour une durée réduite par rapport à un travail classique (un travail à plein temps).

En termes plus précis, un travail à mi-temps est celui dont la durée hebdomadaire est inférieure à celle prévue par une convention collective ou la loi, soit 35 heures.

Il en va de même pour sa durée mensuelle et sa durée annuelle qui sont moins importantes que celles légalement ou réglementairement établies.

De ce fait, le travail à mi-temps dure mensuellement moins de 151,67 heures et annuellement moins de 1607 heures.

LIRE  Comment passer ses CACES avec PÔLE EMPLOI ? MAJ avril 2024

Dans le cadre d’un travail à mi-temps, le salarié travaille à temps partiel ; d’où la dénomination « travail à temps partiel ».

Il bénéficie d’un nombre considérable d’heures libres dans la journée pour vaquer à d’autres occupations.

Notons qu’à l’instar de tout contrat de travail, celui à mi-temps peut être à durée déterminée ou à durée indéterminée.

regle travail mi temps entreprise

Quels sont les horaires d’un mi-temps ?

Les horaires d’un travail à mi-temps peuvent varier d’une entreprise à une autre. A priori, un salarié à temps partiel travaille 24 heures par semaine et 104 heures par mois.

Ces-dits horaires sont ceux fixés par le code du travail. Cependant, ils ne s’imposent ni aux employeurs ni aux employés.

En effet, le législateur a également prévu que les parties peuvent décider d’un commun accord, de la durée du travail (L 3121-44 du code du travail).

Cette décision est mentionnée dans un accord de branche ou une convention.

Toutefois, il convient de préciser que les horaires établis par le travailleur et l’entreprise doivent être supérieurs à ceux prévus légalement (24 heures par semaine).

Cette exigence de la loi ne peut faire l’objet d’une dérogation que dans deux situations :

  • La première est celle où l’âge du salarié est inférieur à 26 ans et que ce dernier continue de suivre une formation.
  • La deuxième est relative au congé parental. Dans ce cas, la durée du travail peut être réduite à 16 heures par semaine.

Par ailleurs, il faut noter qu’en ce qui concerne la durée du contrat de travail à temps partiel, elle est limitée par la loi à deux ans au maximum, soit 1 an renouvelable une fois.

LIRE  Retraite, Partir avec une DECOTE ou au TAUX PLEIN : nos Explications pour 2024

Néanmoins, à travers des conventions collectives, cette durée ainsi que les modalités de travail peuvent être revues.

Quel est le salaire d’un mi-temps ?

Tout travail donne lieu à une rémunération. Ainsi, bien que dans le cadre d’un travail à mi-temps l’employé travaille moins, il a droit à un salaire.

Cependant, de toute évidence, il ne peut prétendre être payé autant qu’un travailleur à plein temps. Alors, combien peut gagner un travailleur à temps partiel ?

Le salaire du travailleur, dans le cadre d’un contrat de travail à mi-temps, est fonction du poste qu’il occupe et de l’entreprise dans laquelle il exerce son métier.

Néanmoins, quelle qu’en soit la situation, sa rémunération doit au minimum équivaloir au SMIC.

En outre, l’employé qui travaille à temps partiel peut être rémunéré par heure de travail. Il peut ainsi accomplir des heures supplémentaires de travail pour bénéficier d’une augmentation plus ou moins légère sur son salaire normal.

Par ailleurs, notons que le compte épargne temps représente une solution de compensation pour le salarié non satisfait de sa rémunération.

avantage travail mi temps entreprise

Comment répartir un mi-temps de travail ?

Le travail à temps partiel n’est pas une réforme dont la mise en place implique le suivi d’un processus long ou complexe.

Ce système de travail s’établit en toute simplicité. En amont, une demande doit être faite par l’une des parties (l’employeur ou le salarié).

Ainsi, si le salarié éprouve le besoin de passer d’un contrat de travail à plein temps à un contrat de travail à mi-temps, il doit l’exprimer à l’entreprise dans des délais précis.

LIRE  Quels sont les DROITS et DEVOIRS d’un ALTERNANT selon les Contrats en 2024 ?

Ces derniers sont normalement de 3 mois à l’avance et de 2 mois dans le cas d’une reprise de l’entreprise.

Après avoir reçu la demande du salarié, l’employeur a la latitude de lui donner ou non une suite favorable.

Dans le cas où c’est l’employeur qui, après avoir ressenti le besoin de faire travailler le salarié à temps partiel, le lui notifie. Ce dernier peut également réagir librement.

En d’autres termes, il peut accepter ou rejeter la demande. Il va sans dire que s’il exprime son assentiment, son contrat de travail se verra transformer en contrat de travail à mi-temps. Au cas contraire, il s’expose à un licenciement pour des raisons économiques.

Explication : le travail à mi-temps étant un moyen pour l’entreprise de réduire sa masse salariale, la demande adressée au salarié peut être le moyen pour réduire les charges de l’employeur.

On en déduit que face à l’expression du besoin d’une entreprise soumise à des difficultés économiques de transformer votre statut en faisant de vous un travailleur à temps partiel, la meilleure réponse est d’accepter.

Voici en quelques lignes, l’essentiel à retenir sur le travail à mi-temps dans une entreprise. Retenez que la décision finale vous revient.

Sophie
Sophiehttps://www.compta-en-ligne.fr
Mes expériences d'audit dans de grandes entreprises me permettent de maîtriser de nombreux domaines de la tech et du web. Découvrez mes conseils pour réussir dans votre carrière et transformer votre compagnie en success story.

Articles à découvrir

A Découvrir