RECRUTEMENT d’un APPRENTI : Quels sont les Avantages pour un Employeur en 2023 ?

Lors du recrutement d’un apprenti, l’employeur s’engage à travers un contrat à assurer un certain nombre de choses à l’apprenti. On parle du contrat d’apprentissage.

À travers ce dernier, l’employeur s’engage à assurer non seulement le versement d’un salaire, mais aussi une bonne formation professionnelle.

C’est donc un contrat de type particulier, défini par le Code du travail. Il permet à l’apprenti de bénéficier d’une formation générale, théorique et même pratique pour acquérir une qualification professionnelle.

Il offre encore bien d’autres bénéfices à l’apprenti. Par ailleurs, quels sont les avantages du recrutement d’un apprenti pour un employeur ?

pourquoi recrutement apprenti avantage employeur

Quels avantages pour l’employeur d’un apprenti ?

L’employeur bénéficie d’un grand nombre d’avantages lorsqu’il recrute un apprenti.

Premièrement, ce dernier est formé aux besoins de l’entreprise de son employeur. Il a donc tout à apprendre de son chef.

Celui-ci pourra l’engager à la fin de l’apprentissage dans un « contrat de travail classique » en tant que salarié parfaitement intégré.

Deuxièmement, l’apprenti peut être recruté dans le cadre d’un CDI ou d’un CDD. De plus, il existe des aides financières accordées à l’employeur dans le cadre du recrutement d’un apprenti.

Il s’agit entre autres du contrat de génération. C’est une aide financière accordée aux entreprises lorsque les conditions ci-après sont remplies :

  • L’effectif des salariés est de 50 à 300 personnes
  • L’apprenti est recruté en CDI
  • L’embauche est liée au recrutement d’un sénior ou au maintien de l’emploi.

Un autre avantage du recrutement d’un apprenti pour l’employeur est la prime à l’apprentissage, versée par la région.

Cette prime est attribuée lorsque le contrat d’apprentissage est conclu dans une entreprise de moins de 11 salariés.

Le montant de la prime, toujours supérieur à 1 000 euros (par année de formation) et ses modalités d’attribution sont déterminés par la région.

Il existe de même l’aide au recrutement d’apprentis, accordée pour un contrat d’apprentissage conclu dans une structure de moins de 250 travailleurs.

Pour les très petites entreprises recrutant des apprentis mineurs, il existe une aide forfaitaire de l’État allant à 4 400 euros.

Ce n’est pas tout, il existe encore bien d’autres avantages du recrutement d’un apprenti pour un employeur.

cout recrutement apprenti avantage employeur

Est-il avantageux de prendre un apprenti ?

Le recrutement d’un apprenti présente certaines difficultés pour l’employeur. D’abord, le temps consacré par le salarié à la formation est compris généralement dans l’horaire de travail.

Aussi, l’apprenti risque d’être moins productif qu’un salarié diplômé, à cause de l’impact de sa formation sur les heures de travail.

Ensuite, l’apprenti ne dispose naturellement pas d’expérience professionnelle. Or, il n’est pas possible que le contrat d’embauche comporte une clause pour les temps d’essais.

Du coup, l’apprenti n’acquiert pas de qualités professionnelles et ne sera donc pas très productif pour l’employeur à la fin de sa formation.

Un autre problème lié au recrutement d’un apprenti est que le licenciement et la démission sont tous exclus. Le contrat d’apprentissage n’est rompu que pour des raisons très limitées.

Il s’agit de la résiliation à l’amiable, la résiliation judiciaire, la liquidation judiciaire ou l’obtention de diplôme par l’apprenti.

Hormis ces cas, ce contrat ne peut être rompu qu’en cas de force majeure.

Cependant, même si ces inconvénients sont non-négligeables, ils ne sauront nullement égaler les multiples profits qu’offre le recrutement d’un apprenti.

Quelle que soit l’activité de l’employeur, le recrutement d’apprenti lui procure des avantages non négligeables outre les différentes primes.

Pourquoi les entreprises préfèrent-elles les contrats d’apprentissage ?

Les avantages du recrutement d’un apprenti pour un employeur sont essentiellement basés sur le contrat d’apprentissage.

En effet, le contrat d’apprentissage permet de faire face à des besoins spécifiques en formant des apprentis aux métiers de l’entreprise. Cette formation des apprentis permet à l’entreprise de transmettre des savoir-faire nécessaires à son activité.

Cela répond à un besoin de pérenniser l’activité de l’entreprise. En effet, en formant de nouveaux salariés, l’entreprise ajuste leurs compétences professionnelles à ses métiers.

C’est un moyen de développer son équipe, pour assurer l’accroissement de ses activités et le remplacement de ses cadres.

En outre, le contrat d’apprentissage concerne des candidats désireux de s’intégrer dans l’entreprise pour y construire leur avenir professionnel.

Ainsi, il permet à l’entreprise de répondre au profil prédéfini pour le poste. D’ailleurs, celle-ci recrute le candidat avec l’assurance de son adaptabilité à ses attentes.

Par ailleurs, les entreprises bénéficient d’aides financières et d’exonérations fiscales leur permettant de diminuer le coût des recrutements.

Ces offres leur sont attribuées selon un certain nombre de critères, dont la taille de l’entreprise.

Il peut s’agir des aides régionales et des exonérations partielles ou totales de charges sociales et de crédit d’impôt apprentissage.

De plus, bon nombre d’acteurs institutionnels informent et accompagnent les démarches des sociétés qui recrutent en contrat d’apprentissage.

Ils constituent de grands avantages pour le recrutement d’un apprenti pour le compte d’un employeur. Le premier de ces organismes est l’OPCO.

Ce dernier est chargé non seulement de l’enregistrement des contrats, mais également de la prise en charge (financière) de la formation.

Un autre grand avantage du contrat d’apprentissage pour les entreprises est la simplification administrative.

Sur l’ordre du ministère de l’Emploi, un ensemble d’outils en ligne ont été mis en place pour faciliter l’enregistrement des contrats d’apprentissage.

Mieux, la transmission de pièces justificatives au service d’enregistrement est désormais facultative.

Autant de choses justifiant l’intérêt du contrat d’apprentissage pour les entreprises.

comment recrutement apprenti avantage employeur

Quelles sont les charges patronales pour un apprenti ?

Les charges patronales sont des cotisations dont sont redevables les entreprises à l’endroit des organismes d’État.

Elles font partie des charges sociales et sont calculées sur les revenus bruts versés aux salariés.

Ceux-ci prennent en charge partiellement les cotisations sociales qu’ils paient sous forme de charges salariales.

Ainsi, l’autre partie est payée par l’employeur sous forme de cotisations patronales (obligatoires pour toutes les entreprises).

La rémunération légale pour un apprenti est fixée selon son âge et selon la durée d’alternance qu’il a effectuée, en pourcentage du SMIC.

Quant aux charges salariales, l’apprenti est exonéré jusqu’à un certain montant : 79% du SMIC.

Il est également exonéré de CRDS et de CSG, même au-dessus de ce seuil. Notons que ces charges ne concernent véritablement que les apprentis âgés de plus de 26 ans, payés au SMIC.

Ainsi, lorsque le salaire de l’apprenti dépasse le taux des 79% du SMIC, des charges (faibles charges) patronales peuvent lui être imposées.

Les avantages du recrutement d’un apprenti sont innombrables. Cependant, l’embauche doit être réfléchie, faite selon certaines règles à cause des difficultés qui y sont liées.

Sophiehttps://www.compta-en-ligne.fr
Mes expériences d'audit dans de grandes entreprises me permettent de maîtriser de nombreux domaines de la tech et du web. Découvrez mes conseils pour réussir dans votre carrière et transformer votre compagnie en success story.

Articles à découvrir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A Découvrir